Juillet 2022 : l’Alliance du Commerce dans les médias

5/07/22Revue de presse

Panel Retail Int./Soldes

Sud Radio, le 12 juillet : Achetez-vous vos vêtements plutôt en magasin ou en ligne ?

  • « Sans les ventes en ligne, au premier semestre, on est à -9% d’activité. Quand on ajoute les ventes en ligne, on passe de -9 à -5%. Donc, on compense uniquement 4 points de notre perte de ventes en magasin. Mais c’est quand même un moyen de croissance essentiel, aujourd’hui ! Une enseigne ne peut pas ne pas être sur Internet ! Ce sont celles qui sont sur les 2 canaux – en magasin et sur Internet – qui tirent leur épingle du jeu. »

Républik Retail, le 7 juillet : Habillement : les ventes du premier semestre 2022 en décroissance de 5 %

  • « Mis à part les outlets, qui tirent leur épingle du jeu avec une hausse de leur chiffre d’affaires de +8 %, tous les autres types d’emplacement sont en souffrance. »

Le Parisien, le 6 juillet : Pour les petits commerçants comme pour les grandes enseignes, les soldes d’été ne font pas recette

« Deux semaines de démarques pour un bilan décevant. C’est la conclusion d’une étude du panel Retail Int. réalisée pour l’Alliance du commerce, une fédération de plus de 700 enseignes de l’habillement et de la chaussure, réalisé[e] à mi-parcours des soldes d’été. Et selon Yohann Petiot, son directeur, une chose est sûre : Le secteur de l’habillement est loin d’avoir retrouvé son niveau d’avant-crise. »

RMC, le 6 juillet : Soldes d’été 2022 : les chiffres sont très décevants.

  • « Dans ce contexte de l’inflation, début catastrophique des soldes d’été dans les magasins, plombés par cette inflation. Chiffre d’ affaires en baisse de 19% par rapport à l’avant Covid. »
  • « C’est, aujourd’hui, un bilan malheureusement décevant. Il est probable que les Français fassent des arbitrages qui soient défavorables à notre secteur. En effet, ils se disent très probablement : « Est-ce que je m’équipe maintenant ou je préfère peut-être payer mon plein d’essence pour les vacances ? ». »
  • « On a assez peu d’espoir que les soldes se redressent dans les quinze jours qui restent. On attend avec impatience le texte pouvoir d’achat et le paquet qui sera présenté par le Gouvernement, qui sera bienvenu pour l’ensemble de notre secteur. »

AFP, le 5 juillet : Habillement : « très mauvais démarrage » des soldes d’été, selon une fédération professionnelle +

  • L’Alsace : « La fédération professionnelle Alliance du commerce a dit ce mardi avoir observé un « très mauvais démarrage des soldes d’été 2022 », avec des ventes en magasins en baisse de 19% sur les onze premiers jours, du 22 juin au 2 juillet, par rapport au début de la période 2019. »
  • Fashion Network : « L’Alliance du Commerce et Retail Int. notent en outre un trafic en magasin en chute de 28%, s’expliquant « par le retour des préoccupations des ménages liées à l’inflation et par les arbitrages défavorables des consommateurs vis-à-vis du secteur de l’habillement à la veille des vacances estivales ». »
  • Nice-Matin
  • Le Progrès : « Sur le premier semestre de 2022, les enseignes du panel « enregistrent une chute de leur activité cumulée en magasin à périmètre constant et sur Internet de 5% par rapport à 2019 ». Le textile homme et enfant a « principalement tiré le marché de l’habillement », contrairement au textile femme et à la chaussure. »

La Tribune, le 5 juillet : Soldes d’été : les commerçants déplorent un « très mauvais démarrage » à cause de l’inflation

  •  « Les ventes en ligne, bien qu’en forte progression depuis 2019 – +68% par rapport à la même période – ne compensent pas la baisse en magasins. Elles sont, d’ailleurs, moins élevées qu’en 2021 (-27%) lors de la période de fermeture des commerces. »

Le Figaro, le 5 juillet : Habillement: après un printemps réussi, les soldes d’été sont ratés

  • « Une possible meilleure gestion de la démarque et l’existence de stocks réduits par rapport aux années précédentes peuvent aussi expliquer ce fort retard à l’allumage, ­décrypte Yohann Petiot, directeur général de l’Alliance du Commerce. Si les professionnels du textile ne se risquent pas à donner leurs prévisions pour la fin de la période de rabais se terminant le 19 juillet, les soldes 2022 seront bien un mauvais millésime. »

Notre Temps, le 5 juillet : Entre l’essence et les vêtements, les consommateurs forcés d’arbitrer

  • « Sans doute qu’à l’approche des vacances d’été, certains doivent arbitrer entre le plein d’essence et les vêtements, soupire Yohann Petiot, le directeur général de l’Alliance du Commerce, qui rassemble des professionnels des grands magasins, de l’habillement et de la chaussure. »

L’Est éclair, le 5 juillet : Consommation : entre essence et vêtements, des dépenses à arbitrer

  • « Une étude réalisée par l’Alliance du Commerce avec Retail Int. (…) a fait état de ventes en baisse de près de 20 % sur les onze premiers jours des soldes d’été 2022. »

Fashion Network, le 5 juillet : Au premier semestre, les enseignes de mode ratent la marche du retour à la normale

  • « Malgré une période sans confinement, le premier semestre 2022 des enseignes de mode en France ne renoue pas avec le niveau d’activité d’avant-crise, puisque leurs ventes se révèlent en repli de 5% par rapport à la même période en 2019 (à périmètre constant), observe le panel Retail Int. pour l’Alliance du Commerce. »

Rencontre annuelle 2022

L’Officiel de la Franchise, le 4 juillet : Alliance du Commerce : quelles perspectives pour le secteur ?

  • « Lors de la rencontre annuelle de l’Alliance du Commerce le mercredi 29 juin 2022, Christian Pimont, président de l’Alliance du Commerce et de la Fédération des enseignes de l’habillement, résume le contexte : Les hard-discounters ont pu étendre leur parc en raison de la crise sanitaire et de la fermeture d’enseignes. Nous avons également pris de plein fouet la vacance commerciale. Par ailleurs, en quelques mois, le e-commerce a bondi, passant de 15 % à 21 %. Maintenant, le textile doit faire face à l’inflation. Enfin, le contexte économique est marqué par la guerre en Ukraine. »

Dernières actualités

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE NEWSLETTER

Dossiers, actualités, brèves du secteur :
restez informés en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

DÉCOUVREZ TOUS
LES AVANTAGES ADHÉRENTS

M