-5,5% de chiffre d’affaires en magasin : un mois de septembre décevant pour l’activité des enseignes

5/10/21Bilans de la consommation, Économie, Économie

bilan des ventes en septembre 2021

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

-5,5% de chiffre d’affaires en magasin :
un mois de septembre décevant pour l’activité des enseignes

Face au risque d’explosion des coûts de production et d’exploitation,
l’Alliance du Commerce demande au Gouvernement un gel temporaire de l’évolution des loyers commerciaux

Évolution du marché de l’habillement au mois de septembre 2021
Panel Retail Int. pour l’Alliance du Commerce1

N.B. : En raison des confinements intervenus depuis le mois de mars 2020, le panel compare, à compter du mois de mars 2021, les performances des entreprises avec celles réalisées en 2019.

UNE NOUVELLE BAISSE DU CHIFFRE D’AFFAIRES DE 5,5% EN MAGASIN AU MOIS DE SEPTEMBRE

Les enseignes de l’habillement du Panel Retail Int. pour l’Alliance du Commerce ont enregistré sur l’ensemble du mois de septembre 2021 une baisse de leur chiffre d’affaires de -5,5% en magasin (à périmètre constant) par rapport à septembre 2019.

Au cumul depuis le début de l’année, et en incluant les périodes de fermeture des commerces, le recul des ventes en magasin s’établit à 21,1% comparé à 2019.

LES MAGASINS DES CENTRES COMMERCIAUX SONT LES PLUS IMPACTÉS

Le recul du chiffre d’affaires est particulièrement marqué dans les centres commerciaux, en partie impactés par l’application du pass sanitaire au début du mois de septembre : -9,4% pour les centres commerciaux de centre-ville et -8,4% dans les centres commerciaux de périphérie comparé à 2019.

Les magasins de centres villes continuent également de connaître une perte d’activité avec une baisse de -6,8% des ventes au mois de septembre.

Les zones d’activité de périphérie s’en sortent mieux avec une baisse de leur chiffre d’affaires de -0,9% comparé à 2019.

Quant aux outlets, ils représentent le seul canal en croissance en septembre avec une hausse des ventes de 9,9% comparé à 2019.

 TRAFIC EN MAGASIN : UNE BAISSE TOUJOURS CONSÉQUENTE DEPUIS LE DÉBUT DE LA CRISE SANITAIRE

La fréquentation en magasin continue de chuter avec un recul de 15,8% à périmètre constant par rapport à 2019. Cette baisse impacte l’ensemble des lieux de commerce et plus particulièrement les points de vente situés dans les gares avec une baisse de trafic supérieure à 35%.

Ces chiffres confirment la tendance observée depuis le début de la crise sanitaire d’une forte diminution de la fréquentation compensée par un meilleur taux de transformation des achats en magasin.

 LE E-COMMERCE POURSUIT SA CROISSANCE

Dans le même temps, les ventes d’habillement en ligne continuent leur progression avec une croissance de 94% au mois de septembre 2021 comparé à 2019, et de 32% comparé à 20202.

FACE À L’EXPLOSION DES COÛTS DE PRODUCTION ET D’EXPLOITATION, L’ALLIANCE DU COMMERCE DEMANDE AU GOUVERNEMENT D’AGIR SUR LES LOYERS DES COMMERCES

Après un été marqué par une reprise de l’activité en magasin, la rentrée du mois de septembre présente un bilan mitigé, en partie encore impacté par la mise en œuvre du pass sanitaire dans les grands centres commerciaux.

Plus largement, le contexte économique présente de nombreux risques qui pèsent sur la reprise et la situation financière des acteurs de l’habillement.

En amont, la hausse du prix des matières premières, l’explosion du coût du fret maritime et les retards de livraison de plus en plus fréquents entraînent une hausse des coûts de production et pénalisent lourdement l’activité des entreprises du commerce de l’équipement de la personne.

En aval, le retour de la hausse des loyers cumulé à la revalorisation automatique du salaire minimum va entraîner une augmentation importante des coûts d’exploitation.

En conséquence, l’Alliance du Commerce appelle le Gouvernement à prendre dès maintenant toutes les mesures nécessaires pour permettre aux entreprises du commerce de conforter leur reprise et de continuer d’investir dans la transformation digitale et écologique.

À ce titre, elle demande :

– La concrétisation et le versement rapide de l’aide promise par le Gouvernement sur les loyers et charges locatives durant les périodes de fermeture des magasins.

– Le gel temporaire de l’indexation des loyers commerciaux. L’indice des loyers commerciaux (ILC) sur lequel les loyers des magasins sont automatiquement indexés a augmenté de 2,6% au deuxième trimestre 2021. Or, dans le même temps, l’activité des acteurs de l’habillement connaissait une chute d’activité cumulée de 27% entre les mois de janvier et juin 2021 (ventes en magasin et online). Ces résultats démontrent plus que jamais que l’ILC est déconnecté de la réalité de l’activité réelle des acteurs de l’équipement de la personne.

Dans le même temps, une évaluation approfondie de l’application de l’ILC sur la progression des coûts locatifs des commerces. Mis en œuvre depuis 2008 et généralisé en 2014 par la loi Pinel, l’ILC n’a à ce jour fait l’objet d’aucun bilan sérieux quant à son impact sur l’inflation des coûts locatifs pour les entreprises du commerce.

« Le contexte économique actuel présente de nombreux risques qui menacent la relance des entreprises de l’équipement de la personne. Pour qu’elles puissent continuer d’investir dans la transformation digitale et environnementale, il est impératif que le Gouvernement prenne urgemment toutes les mesures nécessaires, dont le versement des aides relatives au loyer, promises depuis des mois, et le gel temporaire de l’indexation des loyers commerciaux », déclare Yohann Petiot, Directeur général de l’Alliance du Commerce.

1Présentation du Panel Retail Int. pour l’Alliance du Commerce :

L’Alliance du Commerce et Retail Int. s’associent pour développer un panel d’enseignes représentatives sur le marché de l’habillement. Actuellement, le panel comporte 50 enseignes d’habillement représentant plus de 8.000 magasins.

2Sur la base d’un échantillon d’une vingtaine d’enseignes représentant près de la moitié du CA habillement du panel Retail Int.

L’Alliance du Commerce rassemble l’Union du grand commerce de centre-ville, la Fédération des enseignes de l’habillement et la Fédération des enseignes de la chaussure. Elle représente 27.000 magasins et 180.000 salariés dans le secteur de l’équipement de la personne.

Retail Int. collecte quotidiennement les données de vente de ses enseignes membres, et leur renvoie tous les jours une comparaison de leur croissance globale avec le panel d’enseignes, et de la croissance de chacun de leurs magasins avec les enseignes voisines. Retail Int. a aussi développé un modèle établissant le potentiel de CA d’un magasin, utilisé pour diagnostiquer la performance des magasins existants et estimer le potentiel sur de nouveaux emplacements.
Pour en savoir plus : www.retailint.fr


Panel Retail Int. pour l’Alliance du Commerce en version PDF

À propos de l’Alliance du Commerce

L’Alliance du Commerce rassemble l’Union du grand commerce de centre-ville, la Fédération des enseignes de l’habillement et la Fédération des enseignes de la chaussure. Elle représente 27.000 magasins et 180.000 salariés dans le secteur de l’équipement de la personne.

Dernières actualités

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Dossiers, actualités, brèves du secteur : restez informés en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

DÉCOUVREZ TOUS LES AVANTAGES ADHÉRENTS

M