Que retenir du protocole sanitaire en entreprise actualisé ?

3/06/21Organisation du travail

télétravail

Dans le cadre du calendrier de déconfinement, un nouveau protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été publié. Il assouplit, à compter du 9 juin 2021, les règles à respecter pour lutter contre la pandémie.

  • Télétravail

L’accord national interprofessionnel (ANI) du 26 novembre 2020 constituera un cadre de référence utile pour la mise en œuvre du télétravail.

L’employeur doit fixer, dans le cadre d’un dialogue social de proximité, un nombre minimal de jours de télétravail par semaine pour les activités qui le permettent.

L’employeur doit prendre toutes les mesures d’organisation nécessaires pour limiter le risque d’affluence, de croisement et de concentration des personnels afin de faciliter le respect de la distanciation physique.

  • Reprise des réunions en présentiel

Les réunions audio ou en visioconférence restent à privilégier. Toutefois, lorsque les réunions se tiennent en présentiel, elles doivent respecter les gestes barrières, notamment le port du masque, les mesures d’aération/ventilation des locaux ainsi que les règles de distanciation.

  • Moments de convivialité

Les moments de convivialité, dont les « pots », réunissant les salariés en présentiel dans le cadre professionnel peuvent être organisés dans le strict respect des gestes barrières. Il est recommandé que ces moments se tiennent dans des espaces extérieurs et ne réunissent pas plus de 25 personnes.

➔ Une fiche-conseil Covid-19 : Comment accompagner le retour en entreprise des télétravailleurs ? est également mise à disposition des employeurs.

  • Restauration collective en entreprise

Les règles suivantes doivent être observées :

Respecter une distanciation d’un mètre et garder le masque dans les files d’attente et pour tout déplacement au sein du restaurant.
Possibilité de déjeuner seul ou en groupe de maximum 6 personnes (alors que, précédemment, il n’était possible que de déjeuner seul en laissant une place vide en face de soi, avec le respect d’une distanciation de 2 mètres entre chaque personne).
Garder une distance minimale de 2 mètres entre les tables occupées.
Disposer les chaises (maximum 6) autour des tables.
Veiller à l’aération des pièces par deux points distincts (porte et fenêtre) quelques minutes toutes les heures, en complément de l’aération/ventilation conforme à la réglementation (5 minutes toutes les heures).
Réorganiser les espaces afin de permettre le respect des gestes barrières, notamment la distanciation d’un mètre entre chacun, associé au port du masque.
Respecter une jauge maximale de 50% de la capacité de la salle de restauration (la jauge maximale de 8m² est supprimée).
– La suspension des prestations de type repas d’affaires et des moments de convivialité est supprimée.
– Pour les convives, faciliter la possibilité de déjeuner seuls.

➔ Une fiche Covid-19 : organisation et fonctionnement des restaurants d’entreprise détaille les modalités.

Dernières actualités

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE NEWSLETTER

Dossiers, actualités, brèves du secteur :
restez informés en vous abonnant gratuitement à notre newsletter.

DÉCOUVREZ TOUS
LES AVANTAGES ADHÉRENTS

M